Livres Critique

Un pékin en Afrique

1507-1.jpg

 

      "Notre inconscient est une sombre rivière peuplée de bisons poissards (...) "- Vous voulez dire de poissons bizarres ?"  Vous trouverez une foule de réparties de ce genre dans ce livre de S.J. Perelman, maître incontesté de l'humour américain ayant signé les scénarios des films des Marx Brothers. Farfelu, tordant, saugrenu, inattendu, irrespectueux, libérateur, autant de qualificatifs applicables à ce génie du rire et de l'autodérision. Comme le souligne S. Eibel dans Culture Mag : " S.J. Perelman mine les certitudes, sape les solutions, ambitionne la désinvolture, rit sous cape lorsqu’on lui parle de solutions aux problèmes". Un livre désopilant savamment concocté par un as   de l'humour débridé. A lire pour se laver l'esprit et déverouiller ses zygomatiques. Satisfaction garantie.

 

Présentation de l'éditeur :

 

" Second tome de l’anthologie des meilleurs écrits humoristiques de S. J. Perelman, Un pékin en Afrique recueille seize textes inédits parus dans le New Yorker entre 1950 et 1960, période où l’auteur est au sommet de son art.

Soit neuf nouvelles délirantes dans lesquelles Perelman joue les agents secrets mondains, parodie un polar culinaire à la française et nous livre la surprenante correspondance entre un Pandit indien et son blanchisseur parisien, quand il n’entend pas les aliments médire de lui dans son frigo ; le tout suivi d’un récit de voyage (Docteur Perelman, je présume ?) où il nous embarque dans ses trépidantes pérégrinations africaines, de Nairobi à Zanzibar, tel un Groucho Marx enfilant la tenue de safari d’Ernest Hemingway – qu’il rejoindra d’ailleurs pour un finale hilarant.

On comprendra pourquoi S. J. Perelman était considéré comme le plus grand écrivain humoristique américain par nombre de ses pairs, de Dorothy Parker à Woody Allen en passant par Donald Westlake."


L'auteur :  Issu d’une famille juive d’origine russe de Brooklyn, Sydney Joseph Perelman (1904-1979) fut l’un des maîtres américains de l’absurde et du nonsense. Auteur de centaines de textes brefs et de plusieurs récits, il demeura l’un des piliers du New Yorker des années 1930 aux années 1970. Scénariste récompensé par un Oscar en 1956, il a notamment signé deux classiques des Marx Brothers : Monnaie de singe (1931) et Plumes de cheval (1932).

 

Un pékin en Afrique

par Sydney Joseph Perelman

Nouvelles Editions WOMBAT

Coll. "Les Insensés n°17"

Préface de Dorothy Parker

Traduit de l'anglais (USA) par Jeanne Guyon & Thierry Beauchamp

Couv. de David Hitch

Isbn 9782919186495 ; avril 2014 ; 18 €

 

 

 



27/06/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres