Livres Critique

Shakespeare. Tragédies, vol. 2.

    

 

   Considéré comme l'un des plus grands dramaturges   de langue anglaise, William Shakespeare  vient au troisième rang des auteurs les plus traduits au monde après Agatha Christie et Jules Verne....   Régulièrement jouées  sur toutes les scènes, ses œuvres intemporelles continuent d’enchanter  un immense public.  Les éditions Montparnasse  viennent de publier le deuxième tome de ses tragédies, adaptées  par la BBC en version originale sous-titrée : un document culturel remarquable et un événement majeur pour le public français !  

 

Présentation de l'éditeur : 

 "Les 37 pièces de Shakespeare (1564-1616) adaptées entre 1978 et 1985 par la BBC, constituent un ensemble unique. Mises en scènes de référence, acteurs de premier plan, fidélité au texte, font de cette collection une référence incontestée chez tous les amateurs du grand dramaturge anglais. 

Ce coffret de 5 tragédies est le deuxième volume d’une collection qui met enfin l’intégralité de la collection Shakespeare de la BBC, à la disposition du public francophone. Ce volume 2 des tragédies de Shakespeare rassemble des chefs-d’œuvre de la littérature universelle, ainsi que des classiques à redécouvrir. 

  • Timon d’Athènes / Timon of Athens
  • Le Roi Lear / King Lear
  • Antoine et Cléopâtre / Antony and Cleopatra
  • Macbeth / Macbeth
  • Coriolan/ Coriolanus

    Ces œuvres sont présentées en version originale, version sous-titrée en anglais et version sous-titrée en français. 

Shakespeare. Tragédies, volume 2 

Réalisation : BBC, entre 1978 et 1983. 

Avec une note introductive de Jean-Pierre Richard 

Fiche technique : 

4/3 - 1.33 ; Mono ; VO - VOST anglais - VOST français (Pas de sous-titres anglais pour « Le Roi Lear ») ; PAL ; Zone 2 ; 5 DVD 9 d'une durée totale de de 12 h 55. 

Prix : 40 euros. 

Editions Montparnasse (DVD, VOD, Blu-ray, cinéma, documentaires ...  

 

Fiche détaillée des cinq tragédies ( Source : éditions Montparnasse ) : 

 

Timon d’Athènes / Timon of Athens (1604 -1607) 

Timon, seigneur athénien, mène une fastueuse existence, entouré de flatteurs qu’il croit être ses amis et qu’il couvre de cadeaux ; jusqu’au jour où, les dettes l’assaillant, ses courtisans se dérobent et leur ingratitude cause la ruine de Timon. Quand il se voit abandonné de tous, sa naïveté cède la place à une rage intense et amère, dirigée contre tout le genre humain. Il s’exile et trouve refuge dans une grotte, un coin désolé où il peut laisser éclater sa haine envers l’homme. 

Œuvre shakespearienne la plus cynique, Timon d’Athènes explore la nature de l’argent, ses vertus et ses vices. Dans cette incroyable mise en scène, Jonathan Pryce livre une prestation époustouflante et unique. 

Produit et dirigé par Jonathan Miller
Avec Jonathan Pryce, Norman Rodway, John Shrapnel, Geoffrey Collins, John Fortune et John Bird
Première diffusion : 16 avril 1981 

Le Roi Lear / King Lear (1605)

Le Roi Lear décide de partager son royaume entre ses trois filles. Pour décider quelle part lui revient, chacune doit dire à quel point elle aime son père. Alors que les deux aînées se prêtent au jeu des hypocrisies, la cadette refuse de dire autre chose que la simple vérité, et s’en verra bannie par son père. Le Roi Lear s’embarque pour un voyage au plus profond de la solitude et de la folie. 

Souvent considérée comme l’œuvre la plus aboutie de Shakespeare, cette histoire de conflits familiaux met en exergue les plus bas sentiments de l’humanité. Une pièce grandiose soutenue par son metteur en scène Jonathan Miller, souvent encensé pour son travail, et par Michael Hordern de la Royal Shakespeare Company dans sa magnifique interprétation du Roi Lear. 

Produit par Shaun Sutton - Dirigé par Jonathan Miller
Avec Michael Hordern, John Bird, Anton Lesser, Frank Middlemass, Brenda Blethyn et Michael Kitchen
Première diffusion : 19 septembre 1982 

Antoine et Cléopâtre / Antony and Cleopatra (1606)

Après la mort de Jules César, Marc-Antoine hérite d’un tiers du monde romain, dont l’Égypte. Las de la guerre, il tombe sous le charme de Cléopâtre. Convoqué à Rome pour une conférence au sommet, il se marie avec la soeur de son rival Octave. Cléopâtre est furieuse et fait tout son possible pour regagner son amour, ce qui fait enrager à son tour Octave. Il déclare la guerre contre l’Égypte et la faiblesse militaire de Cléopâtre entraîne l’échec de celle-ci. Antoine se suicide et Cléopâtre, plutôt que de souffrir la honte d’un défilé par les rues de Rome, fait de même. 

On retrouve dans cette fascinante tragédie les thèmes de l’amour, du pouvoir et de l’ambition, mêlés autour d’une passion autodestructrice et propres aux grandes œuvres shakespeariennes. 

Produit et dirigé par Jonathan Miller
Avec Jane Lapotaire, Colin Blakely, Ian Charleson, Esmond Knight et Emerys James
Première diffusion : 3 décembre 1978 

Macbeth / Macbeth (1606)

Revenant victorieux d’une bataille, Macbeth rencontre trois sorcières qui l’accueillent en lui donnant trois titres différents : Duc de Glamis, Duc de Cawdor et futur roi. Puis, sans donner plus d’explications, elles disparaissent. Peu de temps après, deux seigneurs envoyés par le roi viennent annoncer à Macbeth qu’il le nomme Duc de Cawdor pour le récompenser. Macbeth fait part de cette rencontre à son épouse, mais elle le pousse tout de même à assassiner le roi. 

Nicol Williamson et Jane Lapotaire, deux acteurs shakespeariens de renom, apportent par leur jeu une tension rarement vue sur scène. Leur performance démontre plus que jamais pourquoi Macbeth est bien l’une des pièces les plus réputées du dramaturge anglais. 

Produit par Shaun Sutton - Dirigé par Jack Gold
Avec Nicol Williamson, Jane Lapotaire et Tony Doyle
Première diffusion : 5 novembre 1983 

Coriolan / Coriolanus (1608)

Caius Martius, surnommé Coriolan après sa victoire militaire à Corioles, revient à Rome pour devenir Consul. Davantage guerrier que politicien, sa haine et son mépris de la plèbe lui font perdre les élections consulaires. Il passe alors à l’ennemi. Mais son succès là-bas est tel qu’on le jalouse et l’assassine. 

Souvent perçu comme un essai philosophique sur la nature du pouvoir et les relations entre les différents acteurs sociaux, Coriolan offre une réflexion qui dépasse largement le cadre de son époque, notamment par les problèmes que soulève la pièce quant aux travers de la démocratie. 

Produit par Shaun Sutton - Dirigé par Elijah Moshinsky
Avec Alan Howard, Joss Ackland, Irene Worth, Mike Gwilym et Heather Canning
Première diffusion : 3 décembre 1978. 

 

 

 



08/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres