Livres Critique

Manuel érotico-culinaire judéo-japonais et Comment élever des loups.

 

zoom

 

 

 

 

 

 

 

  Le producteur George Schlatter disait de lui : "Il voyait le monde sous un angle radicalement différent du nôtre. Il n'était pas seulement drôle, il était gentil". Toujours est-il que Jack Douglas ( 1908-1989 ) avait rédigé un livre autobiographique désopilant où il est question, notamment, d'élevage de loups, d'amis branquignols/écolos, de son épouse japonaise Reiko et d'anecdotes follement déjantées sur les Américains ( cf. à ce sujet l'hilarante p.35 sur " les Puritains" ayant fondé les USA ). Ce livre satirique et profond à la fois ne se bornera pas à vous changer les idées : il vous fera éclater de rire ! 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

 

"Paterfamilias comblé, par sa charmante épouse japonaise, Reiko, ses deux fistons en bas âge, Bobby et Timothy, son puma de cent kilos, Pussycat, et bientôt ses magnifiques loups, le comique Jack Douglas s’en va vivre avec sa « petite famille », en ce début des années 1970, dans un chalet isolé au fin fond de la forêt canadienne. Sa mission : réapprendre l’autonomie à ses loups, nés en captivité, afin de leur rendre la liberté.

Tel un Woody Allen propulsé sans filet dans l’univers de Croc-Blanc, Jack voit alors débarquer, attirés par l’appel de la forêt, la bande de poivrots au grand cœur de l’association écologique qu’il a lui-même fondée : un couple d’antiquaires gays, un ivrogne fou du volant, ou encore un docteur zoologue et coureur de jupons... L’expérience collective dégénère vite en aventure rocambolesque et survivaliste – une aventure où il sera question de sexe (et de zoophilie), de cuisine (et de cannibalisme), et bien sûr de l’élevage des loups !

Étincelante satire des premiers « bobos » de l’écologie naissante, ce truculent récit autobiographique nous fait aussi partager, entre deux fous rires, la passion poignante d’un homme pour la vie sauvage."

 

 

 

 

 

 

L'auteur :

 

 

Musicien itinérant, pionnier du stand-up dès les années 1930, pilote de course, auteur et acteur comique, l’étonnant Jack Douglas (1908-1989) collabora en son temps avec Bob Hope, Jack Paar, Jerry Lewis & Dean Martin, ainsi que le jeune Woody Allen. Grâce à ses apparitions télévisées, son deuxième livre, Ne vous fiez jamais à un chauffeur de bus nu (publié par Wombat en 2012), d’un humour très novateur, devint un best-seller aux États-Unis en 1960. Peu après, quittant sa vie de patachon hollywoodien, il s’installa loin de tout avec son épouse Reiko pour élever ses enfants, ses animaux et écrire une dizaine de titres de veine comico-autobiographique, dont le présent Manuel érotico-culinaire judéo-japonais et Comment élever des loups est un fleuron.

 

 

 

 

 

 

Manuel érotico-culinaire judéo-japonais et Comment élever des loups.

Par Jack Douglas

Traduit de l'anglais par Frédéric Brument

Couverture de Jean-Christophe Menu.

Nouvelles Editions WOMBAT

www.nouvelles-editions-wombat.fr/

Coll. Les Insensés n° 24

EAN : 9782919186877 ; janv. 2016 ; 320 pages ; 22 €uros.

 

 

 

 



19/02/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres