Livres Critique

Lincoln. L'homme qui sauva les Etats-Unis

 

   Cet étourdissant voyage dans la vie d'Abraham Lincoln donne des clés indispensables pour comprendre le processus de création des Etats-Unis d'Amérique : une terre marquée, à l'origine,  par la précarité de ses fondateurs et l'accumulation des phases tragiques. Ce livre passionnant ne se limite pas à ouvrir des fenêtres sur la biographie d'un grand homme d'état : il aide aussi à donner du sens à ce que l'on vit aujourd'hui.

 

Présentation de l'éditeur :

"Abraham Lincoln (1809-1865) occupe une place à part dans l'Histoire des États-Unis. De la cabane en rondins de son enfance à son assassinat, l'ascension du « bûcheron devenu roi » est l'exemple même du rêve américain, au point d'être l'objet d'un véritable culte laïc.
Tenu à l'écart des études, promis à une existence sans relief, cet autodidacte, devenu avocat par son seul mérite, se lance en politique à 23 ans et sera élu à la Maison Blanche en 1860, à cinquante et un ans. Il y accomplira l'impensable : remporter la victoire militaire contre les États du Sud, sauver l'Union fédérale du naufrage et proclamer l'abolition de l'esclavage, pratique indigne d'une nation formée pour « éclairer le monde ».
Tant de courage vaudra à Abraham Lincoln d'être assassiné, le 14 avril 1865, quelques jours après la fin des hostilités. Deux siècles après sa naissance, il demeure dans la mémoire américaine une figure mythologique, un « père de la nation » au même titre que Washington.
Distinguant l'homme de sa légende, Bernard Vincent restitue cette épopée sans dissimuler les échecs politiques, les ambiguïtés philosophiques et les tourments personnels qui n'empêchèrent pas Lincoln d'aider son pays à surmonter la période la plus tragique de son Histoire. Première parution : 2009."

 

L'auteur :

Né à Paris en 1935, Bernard Vincent est professeur émérite d’histoire et civilisation américaines à l’université d’Orléans. Ancien président de l’Association française d’études américaines, il a consacré nombre d’ouvrages à l’histoire des XVIIIième et XIXième siècles, plus particulièrement américaine : Thomas Paine ou la religion de la liberté (Aubier-Montaigne, 1987), Amistad : les mutins de la liberté (L’Archipel, 1998),Le Sentier des larmes : le grand exil des Indiens cherokees (Flammarion, 2002), Louis XVI (Gallimard, Folio-biographies, 2006), Histoire des États-Unis(Flammarion, « Champs », 2008, en collaboration) ainsi que LINCOLN L'HOMME QUI SAUVA LES ETATS-UNIS, en 2009

 

Lincoln

par Bernard Vincent

Editions l'Archipel / Editions l'Archipel 

ISBN : 9782809809961 ; 444 pages ; 22 €



17/02/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres