Livres Critique

Les Forçats de la Mer

 

 

 

 

 


   « J’ai essayé dans cette étude de reconstituer les expériences des marins ordinaires au cours de la première moitié du XVIIIe siècle, afin de poursuivre et de développer le travail de défrichage de Jesse Lemisch, et de le faire dans l’esprit de "l’histoire du bas vers le haut". Bien qu’ayant nécessairement étudié les marchands, les capitaines, les sous-officiers et les officiels du royaume qui ont encadré la vie du marin, j’ai porté mon attention sur "Jack Tar" – nom symbolique du marin dans le monde anglophone – ses espoirs, ses peurs, ses aspirations, ses défaites et ses victoires. »

    Dans cette étude de référence, publiée en 1987 par Cambridge University Press, Marcus Rediker explique que les marins du XVIIIe siècle ne sont pas des personnages romantiques ou exotiques, mais de simples prolétaires partant en mer, issus du premier groupe important de travailleurs ayant vendu leur force de travail aux capitalistes marchands, eux-mêmes au service de l’économie mondialisée.
Ils ont été au cœur du processus historique qui a radicalement transformé le monde. Leur travail a quadrillé le globe en structures de production, d’échange et de communication. Ils ont été, en plus de cela, au centre des conflits de classe qui ont émergé à partir du XVIIIe siècle et ont inventé la grève, qui deviendra l’une des armes les plus importantes du prolétariat mondial. Ils ont aussi relié diverses catégories de producteurs - esclaves, domestiques, artisans - à travers l’espace et le temps.

 

L'auteur : Professeur d’histoire à l’université de Pittsburgh, spécialiste du monde de la mer, Marcus Rediker, né en 1952, est l’auteur de L’Hydre aux mille têtes (Amsterdam, 2008), The Slave Ship (Viking/Penguin, prix George-Washington 2008) et Pirates de tous les pays (Libertalia, 2008). Historien engagé, il considère les marins et les pirates comme les ancêtres des mouvements anticapitalistes contemporains.

 

Les Forçats de la Mer

 

Marins, marchands et pirates dans le monde anglo-américain, 1700-1750.

 

par Marcus Rediker

Coll. Terra Incognita, éditions Libertalia, 460 pages, 20 €uros.

editionslibertalia.com



16/09/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres