Livres Critique

Le vrai du faux et même pire

Projet couv lvdf

 

 

 

    Vous voulez retrouver la lumière et les parfums de  Provence ? Vous voulez vous évader   et découvrir des personnages truculents ? A mille lieues des clichés du genre, Martine Nougué nous offre une histoire pleine de sens   esquintant la baraque aux idées reçues : nous retrouvons  la Lieutenante Pénélope Cissé, véritable fliquette "solaire" devenue capitaine, accompagnée  de sa fille Lisa-Fatouh, en vacances chez sa mère. A l'évidence, ces deux figures bien trempées ne s'en laissent pas compter : « D'abord, je m'appelle pas Blanche-Neige, mais Lisa-Fatouh ! Et oui, je viens d'Afrique, du Sénégal. Mais faites attention : chez nous en Afrique, les méchantes vieilles, ON LES MANGE ! D'abord on fait une grande fête, on danse comme les singes avec des masques et des plumes, puis on allume un grand feu, le sorcier fait des incantations, on fait cuire la vieille, et quand elle est bien rôtie, on la mange. Sauf moi. J'ai jamais aimé les vieilles, c'est trop sec et ça sent mauvais ! » Au fil des pages, l'auteure ne se prive pas  de dénoncer des fléaux du temps comme les méfaits des médias, le machisme, l'irrespect et le rejet de la différence. Un comique de caractère affûté, un humour déjanté doublé d'un solide flair humaniste : voilà ce que cet étonnant polar offre de mieux. N'hésitez pas à vous immerger dans cette enquête flippante, "coquin de sort" !

 

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"La Pointe, un quartier pittoresque de Sète, petit port sur l’étang de Thau. Trois figures locales pas très recommandables ont disparu : le plus gros producteur d’huîtres du bassin, le patron proxénète du café de La Pointe et un petit malfrat coutumier des mauvais coups. La gendarmerie relie ces disparitions aux vols et trafics de coquillages qui se multiplient sur la lagune. Ce n’est pas l’avis de Marceline, vieille militante éco-féministe, qui oriente l’opinion sur les événements pour le moins bizarres qui surviennent depuis quelques temps dans le coin : morts suspectes d’animaux, pluies de pelotes de filaments, odeurs pestilentielles certains jours...
Qui empoisonne La Pointe, et à quelles fins? Qui tue sur le bassin et pourquoi? L’opinion s’enflamme et la rumeur court : des savants fous ? Des services secrets ? Des sociétés occultes ? Le capitaine Pénélope Cissé, chargée de l’enquête, va chercher à démêler le vrai du faux..."


Pour en savoir plus :

 //www.editionsducaiman.fr/boutique/polars-en-france/le-vrai-du-faux-et-meme-le-pire-de-martine-nougue.html#Ss0SYfQRBusLyRDR.99

 

 

 

L'auteure : 

 

Photo m nougue

 

Toujours passionnée par le monde tel qu’il va, et les gens tels qu’ils sont, Martine Nougué continue d’observer son époque depuis sa «planque», son village languedocien au milieu des vignes du côté de la lagune de Thau.
Elle publie deux romans aux Editions du Caïman, "Les Belges reconnaissants" et "Le vrai du faux, et même le pire".
 

 

 

 

 

 

 

 

Le vrai du faux et même pire

Par Martine Nougué

Les éditions du Caïman

www.editionsducaiman.fr/

Format 12x19 cm ; 220 pages ; janvier 2017
ISSN : 2110-2392. ISBN : 978 2919 066 568. 12 €uros TTC.


 



07/03/2017
0 Poster un commentaire