Livres Critique

Le retour du professeur de danse

zoom

 

 

 

 

 

 

  Henning Mankell nous met à nouveau le couteau sous la gorge avec cette intrigue extrêmement bien construite dans laquelle il dénonce la montée du nationalisme en Europe.   Sur fond de forêts profondes au nord de la Suède, un policier malade, Stefan Lindmann, va  découvrir les secrets bien gardés de son ancien collègue...  L'auteur nous plonge dans une enquête haletante  où les questions, les surprises et les rebondissements abondent. Evoquant le  passé ambiguë de la Suède durant la Seconde Guerre Mondiale, il nous offre une nouvelle histoire cauchemardesque dans laquelle l'inspecteur Stefan Lindman  reprend admirablement   le flambeau de Wallander.  Henning Mankell manie l'effroi avec l'habileté d'un tueur à gages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Décembre 1945. Dans l’Allemagne vaincue, un passager solitaire descend d’un avion militaire britannique et se rend à la prison de Hameln. Là il procède à la pendaison de criminels de guerre nazis. Mais l’un deux échappe à son sort.  Octobre 1999, dans le nord de la Suède, Herbert Molin, un policier à la retraite, est torturé à mort. Dans sa maison isolée, les empreintes sur le parquet semblent indiquer que le tueur a esquissé un tango sanglant avec sa victime. Au même moment, à l’autre bout de la Suède, le jeune policier Stefan Lindman est sous le choc : il apprend qu’il a un cancer et que son ancien collègue, Herbert, a été torturé et assassiné. Il décide de partir dans le Härjedalen et d’enquêter sur ce meurtre. Or les ombres d’un passé très noir se sont réveillées. Elles vont frapper encore et encore. Stefan a peur, mais il est jeune, malade. Il ignore combien de temps il lui reste à vivre, il n’a rien à perdre.

Henning Mankell, né en 1948, vit entre le Mozambique et la Suède. Écrivain multiforme, lauréat de nombreux prix littéraires, il est l’un des maîtres incontestés du roman policier suédois."

 

 

 

 

Portrait de Henning Mankell

 

 

 

 

 

 

 

L'auteur : 

Henning Mankell naît le 3 février 1948 à Härjedalen,  Suède.   H. Mankell est considéré comme l'un des maîtres incontestés du polar suédois grâce à la série des Wallander. En  1991, il reçoit le Prix Nils Holgersson, en 1992, le Prix Clé de verre avec le roman Meurtriers sans visage et en 2000, le Prix Mystère de la critique pour le roman Le Guerrier solitaire. Témoin d’un abordage israélien  dans la zone de Gaza, H. Mankell s'engage en faveur de la Palestine. Il partage alors sa vie entre la Suède et le Mozambique où il gère le Teatro Avenida depuis 1996. Il vit aussi à Antibes où il a acquis une maison en 2009. En 2014, il publie une autobiographie, Sable mouvant, dans laquelle il aborde le sujet de son cancer. Il décède le 5 octobre 2015 à l'âge de 67 ans à Göteborg.

 

 

 

 

 

Le retour du professeur de danse

Par Henning Mankell

Traduit du suédois par Anna Gibson

Editions Retrouvées

www.editions-retrouvees.fr/
Isbn : 978-2365591461 ; janvier 2017 ; 480 pages ; 14,50 €

 



03/02/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres