Livres Critique

La Silencieuse

 

  

   Une langue pure, authentique, sensible. La simplicité, cette absence totale de rôle, pour atout majeur. La liberté dans la chair. Tels sont les principaux ingrédients de ce livre plein de tact où l'émotion point à chaque page.  Aucun lecteur normalement constitué ne devrait résister à ce délicieux premier roman. Une certitude : Ariane Schréder a du talent. On attend la suite !

 

Présentation de l'éditeur :

 

 « Je n’ai jamais été très douée avec les mots. Ceux qu’il faut prononcer, échanger. Les miens restent bloqués à l’intérieur, encombrés au moment de sortir, disparus. Ils me reviennent quand il n’y a plus personne pour les recevoir. »

 

C’est dans une grande maison isolée au bord d’un fleuve que Clara vient se réfugier après une rupture amoureuse. Là, elle passe ses journées dans l’atelier à sculpter d’aériennes silhouettes, des mobiles qui touchent terre.

 

Au contact de la nature et des gens du village, la jeune artiste va s’ouvrir peu à peu, reprendre pied. Jusqu’à ce qu’une nouvelle perte menace cet équilibre fragile…

 

Dans ce roman délicat, Ariane Schréder dépeint une femme discrète sur le chemin qui la mènera des mots du silence à ceux de la vie."

 

L'auteure :

 

Ariane Schréder vit à Paris. Normalienne et agrégée de lettre modernes, elle signe avec La silencieuse son premier roman.



 

La Silencieuse

par Ariane Schréder

 

Date de parution : 7 février 2013
ISBN : 978-2-84876-244-9, 224 pages,  17 €
Disponible en numérique au prix de 11,99 €.
 

 



05/02/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres