Livres Critique

La Malédiction du Norfolk

1507-1.jpg

 

 

                Sous le règne du sinistre Jean sans Terre,   l'Angleterre fut frappée d'excommunication, ce qui plongea le pays dans un terrible chaos : ni mariages, ni baptêmes, ni extrêmes onctions. Karen Maitland nous conte l'histoire d'Elena,  jeune paysanne du Norfolk  contrainte "d'assumer" les péchés d'un seigneur  venant de mourir. Confrontée à Osborn, un terrible croisé s'étant emparé des terres du défunt , la jeune femme se trouve alors plongée dans d'incroyables  mésaventures.   Ce livre a le grand intérêt de représenter   la grande désespérance qui accabla nos voisins d'Outre-Manche au début du XIII ème siècle. Une période méconnue décrite   avec une foule de détails  et servie ici par une intrigue  captivante. Bref, ce livre d'une grande authenticité, à la fois  riche et  bouleversant, répond   aux exigences du roman noir. Dur, dur, le Moyen Âge comme si vous y étiez  !

 

Présentation de l'éditeur :

 

"1208. Le pape Innocent III, en conflit avec le roi Jean, prononce un interdit sur tout le royaume d’Angleterre. Les églises et les cimetières sont fermés, le haut clergé quitte le pays, les prêtres ont défense de célébrer les offices ou de conférer les sacrements – ni confession, ni mariage, ni extrême-onction. S’ensuit un véritable chaos spirituel dans le royaume, en particulier chez les plus démunis, ceux pour qui la foi est le seul recours. C’est dans ce contexte particulièrement difficile qu’une jeune paysanne, Elena, est appelée au service du seigneur de Gastmere, dans le comté de Norfolk. Là, on l’oblige à s’adonner à un étrange rituel, celui des « mangeurs de péchés », consistant, en l’absence d’extrême-onction, à prendre sur sa conscience tous les péchés non expiés d’un mourant. Cette cérémonie va être le début d’une véritable descente aux enfers pour la jeune fille qui se retrouve bientôt accusée de meurtre. Son cauchemar ne fait que commencer…Après La Compagnie des menteurs et Les Âges sombres, Karen Maitland nous propose un nouveau voyage dans un Moyen Âge d’un réalisme stupéfiant. Dressant le portrait d’un royaume dévasté par le retour des croisades, la querelle avec le Saint-Siège et l’imminence d’une guerre contre la France, elle nous immerge littéralement dans cette Angleterre gothique où rites et superstitions sont omniprésents. Cette authenticité rare ajoute encore à une intrigue passionnante, faite de secrets, de trahisons et de multiples retournements."

 

L'auteure : Comme les héros de son livre, Karen Maitland vit dans le Norfolk, en Angleterre. Après La Compagnie des menteurs(Sonatine Éditions, 2010) et Les Âges sombres (Sonatine Éditions, 2011), La Malédiction du Norfolk est son troisième roman publié en France.

 

La Malédiction du Norfolk

par Karen Maitland

Traduit de l'anglais par Claude & Jean Demanuelli

Sonatine Editions

Sept. 2014 ; isbn : 9782355842658 ; 654 pages ; 23 €uros

Existe aussi en version numérique.



22/10/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres