Livres Critique

J'irai jusqu'à la mer

9782228913102.jpg

 

 

   

   Laurent Hasse a  décidé de traverser la France à pied, du sud au nord,   "en réaction contre un accident qui a failli lui coûter la vie et en réaction duquel il veut, à présent, être au monde, le bouffer, le fouler" (p. 249). Or, il n'est pas au bout de ses peines : nous sommes au début de l'hiver et il faut compter avec la rudesse du climat,  les dangers de la route et les villages fantômes   ; heureusement, le périple autorise   des instants privilégiés et maintes   rencontres étonnantes : Lucette, Nadia, prof d'espagnol, Didier, Bobby et Daisy, Laurent et Izia, Marco, l'ornithologue, Albert et sa femme..., Claude, l'amoureux de Napoléon, etc. La marche n'a rien d'une joie solitaire, loin de là. 

On lit ce livre avec un immense plaisir pour d’infinies raisons : nous explorons le pays  avec l'auteur ;  nous   plongeons dans les coulisses plus ou moins déboussolées de la France profonde. On y touche du doigt le bonheur près de chez soi et... la montée  de la beaufitude ordinaires (    La France faisait partie de l'élite morale dans le monde. Et aujourd'hui, on essaye de rendre les Français plus cons qu'ils ne sont" - p.190 )  Au final,  Laurent Hasse est un écrivain sensible, inspiré, l’œil perçant et l’oreille fine, à défaut du goût, qu’il a perdu lors de son accident . Son carnet de voyage est un étonnant chemin picaresque qu'on emprunte  avec un immense intérêt.

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Pour se relever d’un accident grave, Laurent Hasse entreprend une traversée de la France à pied. En plein hiver, du sud vers le nord, il va parcourir 1 500 km à la rencontre de lui-même et des autres.

Des inconnus lui ouvrent leur porte et se racontent le temps d’un café, d’une nuit ou de quelques jours. Lucette, la vieille dame dans les montagnes pyrénéennes, André, un boulanger dans le Cantal, Laurent et Izia, un couple d’éleveurs dans la Creuse, Eriola, jeune en banlieue parisienne, ou encore Bernard, instituteur en Picardie… À tous, il pose alors une même question : « C’est quoi le bonheur pour vous ? »

Voici, à travers le regard décalé d'un anti-héros, une France inattendue, ni pessimiste ni naïve. Une France intime et réelle. Loin des clichés, voici le bonheur selon les Français."  

 

L'auteur : Laurent Hasse a 45 ans. Il vit en région parisienne et travaille comme réalisateur pour la télévision et le cinéma. De ce voyage à travers la France, il a également tiré, en 2012, un documentaire, Le Bonheur, terre promise, sélectionné dans de nombreux festivals internationaux et plusieurs fois récompensé.

 

« Marcher permet de lever le regard sur la beauté du monde et le visage de l’autre. Un jour, Laurent Hasse s’est élancé. » (Kathleen Evin, L’Humeur vagabonde, France Inter)

 

J'irai jusqu'à la mer

par Laurent Hasse

Editions Payot / Editions Payot & Rivages - Accueil

Coll. Documents Payot

EAN : 9782228913102  ;  272 pages.    Mars 2015.  Prix : 18.00 €



16/03/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres