Livres Critique

J'aime pas Facebook

 

    Ippolita a encore frappé. Après Le Côté obscur de Google paru l'an dernier,  ce collectif de chercheurs nous dévoile les vraies coulisses de Facebook, ce leurre technologique dévorant le temps libre des ados, des jeunes et des moins jeunes...  Pourquoi une telle charge ? Tout simplement parce que "notre ami" Facebook exploite le moindre   mouvement que nous effectuons sur son site. Il nous fait croire que nous sommes en train de nous distraire alors qu'en réalité, il nous met au travail pour développer un nouveau type de marché : le commerce relationnel. Facebook, comme la plupart des réseaux sociaux, n’est ni libre ni désintéressé : ce sont les usagers, c'est-à-dire vous, moi, nous tous, qui en sont la cible marchande.   "Ce phénomène de délégation technocratique  est dangereux », explique le collectif qui dévoile la face cachée  de la manoeuvre : tout connaître de vous, vos envies, vos dégoûts, vos passions, afin de mieux cerner votre "profil". Dénonçant l'idéologie anarcho-capitaliste et les libertariens californiens ayant ourdi Facebook, Ippolita lance un appel salutaire à la liberté au nom de notre «  temps vital qui est presque toujours réabsorbé par les espaces numériques et mis au service du profit ». Georges Orwell  -  Ippolita, même combat : merci de nous ouvrir  les yeux !

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Facebook est un dispositif hors du commun, capable de faire du profit à partir du moindre des mouvements que nous effectuons sur sa plateforme. Il nous fait croire que nous sommes en train de nous distraire : en réalité, il nous met au travail pour développer un nouveau type de marché : le commerce relationnel.

Facebook, comme tous les instruments privés de réseaux sociaux, n'est ni libre ni désintéressé : nous, utilisateurs, sommes la valeur à échanger.

Ippolita fait une incursion dans les coulisses de Facebook et analyse les théories des libertariens californiens - faisant apparaître le fil conducteur qui relie Facebook et Wikileaks et révélant les effets des algorithmes utilisés pour la publicité ciblée par les géants du profilage en ligne (Facebook, Apple, Google, Amazon...)."

 

Les auteurs :

"Ippolita est un groupe de recherche interdisciplinaire italien qui rassemble des compétences diverses, de la philosophie à l'informatique"

 

J'aime pas facebook

par Ippolita

Editions Payot

Editions Payot & Rivages - Accueil 

Coll. Manuels Payot

I.S.B.N. : 2-228-90782-0

304 pages.  | Paru le : 19-09-2012  | Prix : 20.00 €



27/10/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres