Livres Critique

Histoire du méchant loup

 

 

 

 

 

   Quasi exterminés en Europe, les loups ont conservé   une place  particulière dans notre inconscient. Ayant la réputation  de s'attaquer aux troupeaux ou aux humains, ils attisent les peurs collectives et les polémiques dès qu'ils réapparaissent dans leurs anciens territoires ( Pyrénées, Alpes, etc. ).   Jean-Marc Moriceau a décidé "de convier le loup à la fabrique de l'histoire" : ayant dépouillé de très nombreuses  archives, sa recherche projette une lumière dérangeante sur cet animal révélateur de notre relation à l'espace et à la part sauvage de l'existence. Il faut absolument lire ce livre à la fois  original et documenté :   au-delà   du simple "canis lupus", il offre  une somme d'étude historique et socio-géographique incomparable.

 

 

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Le loup conserve une image noire. Son retour en France depuis 1993 ressuscite une vieille hantise, qui se nourrit aujourd’hui de ses attaques sur le bétail. Or longtemps, l’homme lui-même a été la cible du loup.

Comment évaluer ce risque dans notre histoire ? De quelles sources dispose-t-on ? Peut-on mesurer la part de la rage et celle de l’anthropophagie dans les attaques de l’animal ? Au prix d’une contextualisation permanente, l’auteur propose une véritable leçon d’histoire qui vient rétablir les réalités et restaurer la mémoire des relations conflictuelles entre l’homme et le loup. Pour écrire ce livre sans équivalent en Europe, Jean-Marc Moriceau a mobilisé les témoignages sur plus de cinq siècles – du Moyen Âge à 1918 – et rassemblé plusieurs milliers d’actes.
Depuis 2007, première version de ce livre, l’enquête a bien avancé et les données ont été actualisées. L’approche envisagée – que complète L’Homme contre le loup (Pluriel, 2013) – a eu un grand retentissement, auprès de publics très divers, révélant la démarche d’un historien sorti de sa tour d’ivoire pour répondre aux enjeux de société."
 
 
 
 
 
L'auteur :  Agrégé d’histoire et ancien élève de l’École normale supérieure, Jean-Marc Moriceau est professeur à l’Université de Caen. Auteur de nombreux ouvrages, il est reconnu comme « le grand historien du monde rural et des loups » (Emmanuel Le Roy Ladurie).
 
 
 
 
 
Histoire du méchant loup.
La question des attaques sur l'homme en France ( XVème-XXème siècle )
Par Jean-Marc Moriceau
Editions Fayard /  Pluriel
Fayard
www.fayard.fr/
EAN : 9782818505052 ; avril 2016 ; 640 pages ; 12 €


28/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres