Livres Critique

Golden Holocaust. La conspiration des industriels du tabac.

1507-1.jpg

 


          Voilà un livre - que dis-je, une somme -  qui va déplaire profondément aux industriels du tabac.  Selon son auteur, Richard N. Proctor,    "témoigner contre une industrie multimilliardaire ayant une longue histoire de harcèlement, ce n'est pas pour les âmes sensibles". De fait, Richard N. Proctor a du cran.  Cet historien des sciences ne se limite pas à  décrire les ravages causés par plusieurs générations d'industriels malfaisants  : nous arrivons, explique-t-il, au seuil d'une sorte de pandémie planétaire de maladies causées par la cigarette. Il révèle aussi toutes les stratégies de "production du doute et de l'ignorance que l'industrie du tabac a mises en place durant des décennies pour étouffer ce qui était devenu irréfutable depuis les années 1950 : le lien de causalité entre tabac et cancer" . Au terme de dix années de recherches, ses travaux approfondis  fournissent les preuves accablantes d'une fraude scientifique et industrielle sans précédent où tous les coups furent permis  : corruption au plus haut niveau, dissimulations, intimidations, désinformation, etc.  Aucun lecteur normalement constitué ne devrait résister à ce livre dérangeant qui sonne comme un coup de gong dans un univers dévasté par la banalisation et/ou la fabrique de l'oubli. Au croisement de l'enquête et du reportage, de l'histoire et de la criminologie industrielle, ce récit de plus en plus poignant bouscule littéralement son lecteur, tel le miroir d'un monde où le bien semble avoir perdu la partie. A découvrir très vite.

 

Présentation de l'éditeur :

 

"La cigarette est le produit le plus meurtrier que l’homme ait fabriqué au cours de son histoire. C’est aussi l’un des plus attractifs, grâce à plus d’un siècle de manipulations des chimistes de l’industrie du tabac pour créer une puissante addiction à la nicotine. Dans Golden Holocaust, Robert N. Proctor s’appuie sur les volumineuses archives de l’industrie américaine, longtemps restées secrètes, pour expliquer comment la cigarette est devenue la drogue la plus utilisée de la planète, avec six billions d’unités vendues chaque année. Il brosse un portrait terrifiant des industriels du tabac qui conspirent pour nier les cancers provoqués par leur produit, tout en ralliant à leur cause des légions de scientifiques et de politiciens. Proctor relate des histoires inédites de fraude et de tromperie, mais il expose aussi les arguments les plus solides jamais présentés en faveur d’une solution simple mais ambitieuse : l’interdiction de fabriquer et de vendre des cigarettes."

 

L'auteur : Robert N. Proctor, historien des sciences à l’université Stanford, est une référence mondiale dans son domaine. Il a ouvert un nouveau champ de recherches : l’agnotologie, ou l’étude des processus de création et d’entretien de l’ignorance. Il est l’auteur de Cancer Wars, Racial Hygiene et de La Guerre des nazis contre le cancer.

 

Golden Holocaust.

La conspiration des industriels du tabac.

Par Robert N. Proctor

Traduit de l'anglais (US) par Johan Frédérik Hel Guedj.

Préfacé et édité par Mathias Girel

Editions des Equateurs / Éditions des Équateurs / En librairie

Coll. Documents

Isbn : 978284990278-3 ; mars 2014 ; 704 pages ; 25 €



17/03/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres