Livres Critique

Fields Président !

zoom

 

 

 

 

 

 

   A quelques semaines  des présidentielles aux Etats-Unis et en France, les nouvelles éditions Wombat nous offrent un programme   réjouissant. S'inscrivant dans une tradition humoristique bien établie aux Etats-Unis ( cf. Mark Twain ), cet   unique livre de William Claude Fields préfigure les déclarations grotesques du candidat Donald Trump.  Son auteur, un humoriste-pessimiste largement imbibé  s'en prend gaillardement aux certitudes   et aux institutions ( cf. "Et rappelez-vous, les gars : glissez un bulletin Fields dans l'urne et vous verrez l'horizon se dégager. Bourrez l'urne, et c'est la police qui vous dégagera !", p. 108 ). Comme l'explique Thierry Beauchamp dans sa lumineuse postface, ce "maître du nonsense et des réparties cinglantes" était "un spectacle comique à lui tout seul".  A lire avec précaution, cependant : on  s'étrangle parfois en riant aux éclats !

 

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Donald Trump ne vous fait plus rire ? Votez Fields !

On sait depuis Ronald Reagan que les présidents américains sont parfois de mauvais acteurs. Alors pourquoi ne pas confier cette lourde tâche à un vrai clown, gentleman de surcroît ? Impôts, éducation, santé, beau sexe, affaires, spiritueux, corruption... Si vous votez Fields, en trois coups de cuiller à pot, il réglera tous vos problèmes !

Parue en 1940, cette parodie de programme électoral populiste, signée par l’un des plus grands auteurs et acteurs comiques de son temps, flingue à tout va avec un humour caustique et décapant tout à fait moderne, qui n’est pas sans évoquer un Coluche en France.

On n’en attendait pas moins de l’homme qui a déclaré un jour : « Tout le monde a besoin de croire en quelque chose. Moi, je crois que je vais reprendre une bière. »

Enfin un président qui tiendra ses promesses !"

 

 

 

 

 

L'auteur :

William Claude Dukenfield, dit W. C. FIELDS (1880-1946), débuta comme jongleur au music-hall avant de révéler ses talents de clown, notamment dans la fameuse troupe des Ziegfeld Follies. Scénariste et dialoguiste de la plupart de ses films, il explose dès 1930 dans le cinéma comique parlant, dont il sera, avec les Marx Brothers, l’une des grandes stars. Citons Une riche affaire, Mines de rien et Passez muscade.

Saltimbanque excentrique, misanthrope acariâtre, buveur immodéré de « spiritueux médicinaux », on lui attribue plusieurs formules restées célèbres, parmi lesquelles : « Quelqu’un qui déteste les enfants et les chiens ne peut pas être tout à fait mauvais. »

 

 

 

 

 

 

Fields Président !

Par W.C. Fields

Traduit de l'anglais ( Etats-Unis ) et postfacé par Thierry Beauchamp. Couverture et illustrations

d'Otto Soglow

Coll. Les Insensés n° 28

Nouvelles Editions WOMBAT

www.nouvelles-editions-wombat.fr

Isbn 9782374980034 ; septembre 2016 ; 128 pages ; 15 €uros.

 

 



14/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres