Livres Critique

Et si on votait tous pour Jean Jaurès ?

 

 

 

 

       

    A quelques mois des présidentielles, le désaveu des discours politiques ne faiblit pas et, trop souvent, hélas, les citoyens  déboussolés ne savent plus à quel saint se vouer…. Jean-Pierre Fourré, ingénieur et ancien rédacteur en Chef de Témoignage Chrétien, a donc eu une idée de génie : promouvoir la candidature de Jean Jaurès, qui, comme chacun sait, fut assassiné le 31 juillet 1914 à la veille du 1er conflit mondial.

    Pour ce faire, il a rassemblé des extraits de discours, d’articles et de livres dans un petit guide qui pourrait bien créer l’événement : « Moi Jaurès, candidat en 2012… »  . En effet, ces textes, rassemblés ici autour d’une trentaine de sujets, n’ont rien perdu  de leur puissance, bien au contraire !

   Au-delà de cette tare de notre époque : le refus obstiné des politiques d’écouter les leçons de l’Histoire («  Je trouve médiocres les hommes qui ne savent pas reconnaître dans le présent la force accumulée des grandeurs du passé et le gage des grandeurs de l’avenir ») (1910), l’ ancien professeur de philosophie Jean Jaurès eut le mérite de dénoncer l’ultralibéralisme et de se livrer à une analyse extrêmement profonde du monde moderne ; écoutons, par exemple, ce qu’il disait de l’enfant : « Le ciel clair des nuits refusera-t-il de montrer la lune à l’enfant tout jeune par peur qu’il ne s’en forme une idée fausse et qu’il prenne, en tendant vers elle ses petits bras, l’habitude de l’erreur, de l’illusion et des vains désirs » ( Revue de l’enseignement primaire , 3 mai 1914ou bien ailleurs, lors d’une intervention devant la chambre des députés du 24 janvier 1914 : «  l’enfant a le droit d’être éclairé par tous les rayons qui viennent de tous les côtés de l’horizon, et la fonction de l’Etat, c’est d’empêcher l’interception d’une partie de ces rayons »  Les lecteurs réguliers de Livres Critique reconnaîtront là des questions qui hantent les nuits des éducateurs et des familles d’aujourd’hui ( Voir plus haut : Qui éduque vraiment les préados ? Les parents ou les écrans ?  - La "télécratie" à l'assaut de la démocratie...- Nouveaux médias, nouveaux jeunes….- Comment prévenir les conflits avec les jeunes ?, etc. )

    Jaurès voyait très loin : faire respecter les droits des femmes, enseigner mieux - enseigner plus, permettre à chacun de vivre dignement, promouvoir l’art - épanouissement de l’âme, donner à chacun une place dans la société, « transmettre, pour faire connaître aux modernes « la force accumulée du passé » » furent pour lui autant de questions essentielles auxquelles il sut répondre de façon éternelle.

  « A l’heure de la sur-médiatisation, des clichés et des petites phrases de la vie politique," conclut Jean-Pierre Fourrré, " Jean Jaurès aurait su imposer le débat d’idées, indispensable à une société démocratique, qui nous fait tellement défaut aujourd’hui… »    Notre époque soumise aux écrans aurait-elle les hommes politiques qu’elle mérite ?

 

JAURES candidat - élection présidentielle 2012

"Moi, Jaurès, candidat en 2012..."

 

 

 

Textes rassemblés par Jean-Pierre Fourré, éditions de Matignon, 2011, 90 p., 10 €uros.



17/07/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres