Livres Critique

Esclaves heureux.

 

  

 

 

     Tom Lanoye nous offre   un roman  dédié aux thèmes du double et de l'identité perdue.  Ce livre talentueux ne se limite pas à mêler l'originalité, la profondeur et l'humour   ( cf. la séance de thé, p. 316/317 ) ; son auteur n'a pas  son pareil pour créer le suspense  : le lecteur saisit vite que tout peut basculer à chaque paragraphe, voire à chaque ligne. Avec lucidité, Tom Lanoye restitue la face cachée du monde globalisé/atomisé   : " C'est l'avantage de vivre à notre époque. C'est trop écrasant et trop compliqué pour tout le monde. Il n'y a jamais eu un tel besoin de leaders qui vous prennent en main" (p. 324 ). Ses personnages  brûlent les planches, à l'instar de l'étonnant policier sud-africain Vusi Khumalo  : "La joie de vivre des Noirs avait quelque chose de déstabilisant Surtout au retour dans l'ombilic autoproclamé de la civilisation, votre pays natal, où vous êtes à nouveau confronté à toutes ces voix agressives et ces tronches de pisse-vinaigre..." Ce thriller économico-philosophique voit en nous des "esclaves heureux".  « Chaque personnage", explique Tom Lanoye, " est esclave de ses comportements. Mais un esclave heureux de posséder. La consommation est la nouvelle “religion ” du monde. Nous en sommes les esclaves mais heureux donc nous restons esclaves. Et le pouvoir réel est aux mains de quelques grands groupes et banques. Ce n’est même plus du capitalisme. Nous sommes dans un système dictatorial dont le cœur est vide. Le mensonge c’est de dire que ce n’est pas vrai. Que faire? Moi j’écris. Ici c’est presque un thriller mais j’y décris ce vide en même temps. Au moins j’ai l’impression d’être utile. » De Buenos Aires à Johannesbourg, de Rio à Guangzhou, cette plongée dans la servitude volontaire met en scène  d'effarantes contradictions.  Bref, tant au plan artistique qu'intellectuel,  la lecture de ce thriller est  un vrai régal.

 

 

 

  

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Deux Tony Hanssen, parfaits homonymes, flamands l’un et l’autre, tous deux en manque d’argent, dérivent dans des pays lointains.L’un, looser sans illusions, a quitté son milieu bourgeois provincial et ses études universitaires pour courir le monde d’un bateau de croisière à l’autre. Habitué à user de ses charmes auprès de riches passagères, il se trouve à Buenos Aires, gigolo de la vieille épouse d’un mafieux chinois, Bo Xiang, après avoir perdu gros dans la plus grande maison de jeu de Macao.L’autre, informaticien surdoué et arrogant, a fui la Belgique après la faillite de la banque qui l’employait. Les dirigeants voulaient lui faire porter le chapeau. Avec, dans ses bagages, des clés USB pleines de secrets d’affaires, il s’introduit dans une réserve naturelle d’Afrique du Sud pour traquer un animal protégé, ce qui peut lui rapporter gros.Les deux Tony se rencontrent en Asie et, par l’intermédiaire de Bo Xiang, s’apercevront que leurs destins sont liés. Avec ces deux Flamands projetés dans le monde, Tom Lanoye fait une nouvelle fois un portrait grinçant de la Flandre et à travers elle,  de l’Europe dont elle est « le nombril malodorant ». Ces deux homonymes ne peuvent oublier leurs racines, leur petit pays plat aux idées étriquées, symbole d’un Occident usé qui contamine les autres continents."

 

 

L'auteur : 

Tom Lanoye
 

Tom Lanoye est un personnage célèbre dans son pays. Depuis vingt ans, il défraie la chronique littéraire de Flandre et des Pays-Bas. Dès ses études à l’Université de Gand, il déclame ses propres textes sur la scène de divers cabarets littéraires. En 1985, il conquiert la notoriété avec Un fils de boucher avec de petites lunettes. Suivent à partir de là nouvelles, romans, essais, recueils de poèmes et pièces de théâtre dont deux, Méphisto for ever et Atropa, la vengeance de la paix furent montées en France et firent sensation en Avignon en 2007 et 2008, avant d’être représentées au Théâtre de la Ville de Paris et de tourner dans tout le pays.

 

 

Esclaves heureux

par Tom Lanoye

Traduit du flamand par Alain van Crugten

Accueil - Éditions de La Différence

www.ladifference.fr

ISBN : 978-2-7291-2181-5 ; août 2015 ; 350 pages ; 24 €uros.



14/09/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres