Livres Critique

Do it Yourself ! Autodétermination et culture punk.

   

 

  

    Remember : le Grand Soir. Dans ce  film, l'acteur Benoît Poelvoorde interprétait Not, le plus vieux punk à chien d'Europe. Son frère, Albert Dupontel, était Jean-Pierre, un vendeur de literie mis sur la touche à cause de la crise et de la concurrence sur Internet. Jusqu'à ce que tous deux se décident un jour à faire la révolution... à leur manière. Quelle était l'idéologie de Not, puis de Jean-Pierre ?

     Fabien Heim nous l'explique dans ce livre de sociologie contemporaine tout à fait passionnant : il s'agit du DO IT YOURSELF ! ( "DIY", Faites-le vous-même ! ). Si vous le lisez comme moi, vous ne considèrerez plus jamais le phénomène punk de la même manière. Si vous êtes passionné(e) de musique, vous serez comblé(e). Peut-être même vous direz-vous, comme Lewis Caroll, cité ici par l'auteur : "Même si la vie n'a pas de sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un ?"

 

Présentation de l'éditeur :

 

"En décembre 1976, le fanzine britannique Sideburns publie une illustration sous forme de tablatures présentant trois accords auxquels sont adjointes les explications suivantes : « Voici un accord, en voici un autre, en voilà un troisième, maintenant monte ton propre groupe ».
Le « Do It Yourself » est ainsi le moyen par lequel cette mouvance culturelle renforce sa capacité d’action (on parlerait aujourd’hui d’empowerement), s’émancipe et, partant, crée son propre modèle économique. Véritable invitation à l’action, cette sociologie historique décrit la possibilité d’un devenir culturel indépendant des systèmes productifs dominants.
Cet ouvrage propose d’en mesurer les impacts concrets en examinant les parcours d’un certain nombre d’acteurs majeurs de la scène punk rock : des artistes (Buzzcocks, Crass, Fugazi…), des fanzines (Sniffin’ Glue, Sideburns, Profane Existence…) et des labels (Rough Trade, Crass Records, Dischord Records…) devenus de véritables modèles pour l’action.
De manière originale, dans une langue nerveuse et rythmée, Fabien Hein met en lumière une acception de la notion d’entreprise, qui d’instrument de domination des classes populaires devient un modèle de conduite reposant, pour l’essentiel, sur l’inventivité des acteurs et surtout, sur leur détermination à créer."

L'auteur :

 

  Fabien Hein est docteur en sociologie. Il est maître de conférences à l’Université Paul Verlaine de Metz (départements Sociologie et Arts) et chercheur au Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (2L2S). Ses travaux de recherche portent sur les cultures populaires. Actuellement, il s’intéresse plus spécifiquement à l’entrepreneuriat culturel.
Il a déjà publié Ma petite entreprise punk. Sociologie du système D, aux éditions Kicking Books, et deux ouvrages aux éditions Irma, en coédition avec Mélanie Seteun : Le monde du rock. Ethnographie du réel, et Hard Rock, Heavy Metal, metal. Histoire, cultures et pratiquants, en 2004.

 

Do It Yourself. Autodétermination et système D.

par Fabien Hein

Editions Le Passager Clandestin

Le passager clandestin

176 pages ; 12 €

 ISBN : 978-2-916952-70-3 ; 7 juin 2012



21/07/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres