Livres Critique

Demain sera bien pire encore

 

  

    Et si un bon polar nous aidait à  passer de bonnes vacances malgré la pluie ?

 

Tel a été le propos de Genèv Dumaine dans Demain sera bien pire encore, un livre étonnant dans lequel suspense, terreur et précision scientifique se mêlent étroitement pour composer un univers  étrange et rebondissant à souhait…

 

Quel lien unit donc la paisible Vendée et l’Ile de la Réunion ?

L’horreur, mon cher ami ! Des jeunes femmes mutilées sont retrouvées dans des endroits inaccessibles. Paul Lanvin, commissaire de police judiciaire missionné pour régler cette affaire au plus vite avec son équipe, parviendra-t-il à mener l’enquête ?

Sur fond de kendo, cet art martial redoutable, un être sadique mène la danse. Quel est son mobile ? Mystère ! Il œuvre dans l’ombre, brouille les pistes égare les policiers. Il est partout. Dans la tête d’Anna, un médium tentant de mettre en garde l’officier de police Lanvin. Dans la vie de Clothilde, la femme dont le chef de brigade du SRPJ est tombé fou amoureux . Mais les écoutera-t-il ?

Ce polar divertissant n’a pas son pareil pour captiver le lecteur : deux enquêtes parallèles, une histoire d’amour improbable voire impossible, tout cela sur fond d’arts martiaux... et de surprises à tout bout de champ.

Enfin ! Voilà de quoi un peu donner le change aux caprices du temps.

 

L’auteur : Genèv Dumaine a été l’élève d’Albert Jacquard, généticien des populations et grand humaniste avant tout. A l’issue d’une solide carrière de puéricultrice, d’enseignante et de coordinatrice petite-enfance, elle s’est établie en Vendée où elle s’adonne à son passe-temps favori :  lire et écrire des polars à vous couper le souffle.

 

Gesteéditions

ISBN 9782845614406

300 pages

Prix 15 €uros.



19/07/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres