Livres Critique

Daisy Sisters

 

 

9782021030198.jpg

 

 

 

 

  Henning Mankell est l'auteur d'une célèbre série policière suédoise ayant pour héros Kurt Wallander, inspecteur au commissariat d'Ystad.  Souvent pessimiste, il s'intéresse aux petites gens et porte un regard critique sur les pouvoirs établis et   la nature humaine ( "Les êtres sont rarement ce qu'on croit qu'ils sont", dit Wallander ).  Ce premier roman, écrit en 1982 et inédit jusqu'à présent en France, ne met pas en scène le fameux limier. Mankell s'intéresse au sort des femmes suédoises victimes du machisme et des déterminismes : il narre ici l'histoire croisée d'une mère et  de sa fille entre 1941 et 1981 dans un contexte où les femmes n' « osent pas aller plus loin que leur cuisine » et peinent à se libérer des règles sociales. Quel est l'avenir des jeunes femmes ? Comment peuvent-elles réaliser leurs rêves d'indépendance ? Tel est le   sujet dans lequel nous plonge ce roman pétri de sens et de souci humaniste. Passionnant.

 

 

" Il y a une vingtaine d'années, j'ai écrit un livre intitulé Daisy Sisters. Pourquoi ? Parce que j'avais entendu parler par hasard d'une usine sidérurgique de Börlange où un groupe d'ouvrières avait démarré un cercle d 'étude qu'elles animaient pendant leurs loisirs. Et le thème de l'étude était : L'AVENIR. Ca m'a paru incroyablement intéressant. Alors j'ai appelé et j'ai demandé si je pouvais assister à leurs discussions. Pas de problème, m'ont-elles dit. Les voilà donc, ces femmes qui avaient leurs enfants avec elles - c'était presque comme en Afrique - et qui consacraient quelques unes de leurs soirées à parler de l'avenir. A quoi il allait ressembler, ce qu'on pouvait faire pour qu'il soit mieux, etc. J'ai pensé : des hommes ne s'assoiraient jamais pour parler ainsi ! Pourquoi et qu'est-ce donc qui unit ces femmes d'âges si différents ?"

Henning Mankell, cité par Kirsten Jacobsen dans Mankell (par) Mankell : un portrait, Seuil, 2013

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Été 1941, en Suède. Deux amies, Elna et Vivi, dix-sept ans, de condition modeste, s’offrent une escapade à bicyclette à travers la Suède en longeant la frontière de la Norvège occupée par les nazis. L’aventure, d’abord idyllique ? l’été de toutes les joies, de tous les espoirs ?, est de courte durée : Elna, violée, revient chez elle enceinte d’une petite fille qu’elle appellera Eivor.

1960. Eivor, dix-huit ans, en révolte contre sa mère, veut devenir une femme libre. Elle s’enfuit du village avec un jeune délinquant. Que lui réserve l’avenir ? Réalisera-t-elle son rêve d’indépendance et de liberté, et à quel prix ?

En s’attachant aux destins d’une mère et de sa fille entre 1941 et 1981 en Suède, Mankell brosse le portrait de ces générations de femmes (épouses, mères, ouvrières) qui ont dû lutter avec leurs propres désirs et renoncements pour exister et se faire une place au cœur d’une société où s’élaborait le modèle suédois.

Daisy Sisters, premier roman de Henning Mankell, renferme déjà les idéaux sociaux et politiques qui sous-tendent l’ensemble de son œuvre".

 

220px-Henning_Mankell_3_2011_Shankbone.jpg

 

L'auteur : Henning Mankell, né en 1948, partage sa vie entre la Suède et le Mozambique. Outre la célèbre « série Wallander », il est l'auteur de romans sur l'Afrique ou sur des questions de société, de pièces de théâtre et d’ouvrages pour la jeunesse qui ont été récompensés par de nombreux prix littéraires.

 

Daisy Sisters

Par Henning Mankell

Traduit du suédois par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy

Editions du Seuil, Maison d'édition, Littérature - Seuil.com

Coll. Cadre vert ; Isbn : 9782021030198 ; 04/2015 ; 512 pages ; 22.50 € TTC



19/04/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres