Livres Critique

Correspondance 1920-1927. Romain Rolland / Stefan Zweig

 

 

zoom

 

 

 

 

 

 

   A l'occasion du centenaire de l'attribution du Prix Nobel     à Romain Rolland, les éditions Albin-Michel nous offrent un échange épistolaire   saisissant entre   deux grandes figures de la littérature. Cette correspondance extrêmement riche - 730 pages dans cette édition réalisée   par Jean-Yves Brancy et Siegrun Barat... - témoigne d'une fidélité de trente ans entre deux intellectuels   devenus " frères en humanité ". Ces lettres ne se limitent pas à nous plonger au coeur d'une époque   bouleversante.    Au-delà des terribles expériences d'un XXème siècle dévasté par les guerres, elles nous font réfléchir à l'inquiétant retour des populismes et des nationalismes. Livre refermé, on reste conquis par les affinités et l'unité de vue des deux pacifistes. Un livre singulier et effervescent, à ranger précieusement dans les rayons les plus proches de sa bibliothèque.

 

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Romain Rolland (1866-1944) et Stefan Zweig (1881-1942) : deux écrivains humanistes, symbole d’une « Europe des esprits » humiliée par la Grande Guerre. Les années 1920 incarnent l’espoir d’un monde meilleur et consacrent leur fortune littéraire: L’Âme enchantée, le cycle du Théâtre de la Révolution, la biographie sur Gandhi pour Romain Rolland ; les essais biographiques Trois Maîtres, Le Combat avec le démon, et La Confusion des sentiments pour Stefan Zweig. Au-delà de l’amitié qui les lie, Rolland et Zweig partagent une même conscience du danger face aux nouvelles idéologies de l’Europe d’après-guerre où violences et assassinats politiques revêtent déjà un caractère antisémite. Leurs lettres inédites témoignent de cette atmosphère délétère, hantée par les démons du nationalisme, soulignant par contraste l’attraction des deux intellectuels pour la révolution russe et les sagesses orientales. D’une richesse inouïe, cette correspondance a commencé en 1910 (le premier volume paru en mars 2014 réunissait les échanges épistolaires 1910-1919). Ce nouveau tome nous entraîne dans l’entre-deux-guerres, avec en toile de fond la montée des totalitarismes et l’engrenage qui mena l’humanité d’un conflit à un autre."

 

 

 

Les auteurs : L’édition de cette correspondance (Volume 2) a été établie, présentée et annotée par JeanYves Brancy, docteur en histoire de l’Université de Toulouse-Jean Jaurès. La traduction des lettres de Stefan Zweig écrites en allemand a été assurée par Siegrun Barat, diplômée des Universités de Cologne et de Paris-III (Voir précisions bio-bibliographiques page suivante). Romain Rolland (1866-1944), humaniste, pacifiste, la « conscience européenne » de l’entredeux-guerres : reprise du Théâtre de la Révolution (Le Jeu de l’Amour et de la Mort, 1924), la biographie (Mahatma Gandhi, 1924), les romans (Clerambault, 1920 ; Pierre et Luce, 1920 et l'Âme enchantée en 7 vol., 1922-1934). Albin Michel a publié toute l’œuvre du lauréat du Prix Nobel.

Stefan Zweig (1881-1942), écrivain et biographe, fut le plus grand représentant de l’esprit européen né à Vienne. Les années 1920-1927 consacrent véritablement la renommée littéraire de l’écrivain, qui est désormais encensé et par la critique et par les médias. Trois Maîtres, Le Combat avec le démon, Lettre d’une inconnue, La Confusion des sentiments et Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, font de Zweig un auteur plus que populaire.

 

 

 

 

Correspondance 1920-1927

Romain Rolland/ Stefan Zweig

Les éditions Albin Michel

www.albin-michel.fr/
Isbn : 9782226316721 ; septembre 2015 ; 735 pages ; 32 €uros


19/10/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres