Livres Critique

Carthage.

 

 

 

 

 

 

 

 

  Les lecteurs de Joyce Carol Oates savent combien  sa manière de scruter l’âme humaine révèle des horizons insoupçonnés.
Dans ce dernier roman impeccablement construit, elle confirme sa maîtrise dans l’art  d'explorer la psychologie des individus. Porté par une rigueur toute dostoïewskienne, Carthage est   sous-tendu par le sentiment poignant et profond de la culpabilité américaine.  Comme l'explique Sabine Audrerie dans la Croix du 15 octobre, " cette histoire d’une famille et d’une ville traumatisées par une disparition compte parmi les meilleurs romans de la prodigieuse et prolifique Joyce Carol Oates".

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

 

 

 

" Tout semble aller comme il se doit dans la petite ville de Carthage en ce début de juillet 2005, si ce n’est que Juliet Mayfield, la ravissante fille de l’ancien maire a, pour des raisons peu claires, rompu ses fiançailles avec le caporal Brett Kincaid, héros de retour de la guerre d’Irak. Un héros très entamé dans sa chair et dans sa tête, dont pourtant Cressida, la jeune sœur rebelle de Juliet, est secrètement amoureuse. Or, ce soir-là, Cressida disparaît, ne laissant en fait de traces que quelques gouttes de son sang dans la jeep de Brett. Qui devient alors le suspect numéro 1 et, contre toute attente, avoue le meurtre…

Sept ans après, un étrange personnage surgit qui va peut-être résoudre l’impossible mystère. C’est ce que vise Joyce Carol Oates qui est sur tous les fronts : violence, guerre, dérangement des esprits et des corps, amour, haine. Et même exploration inédite des couloirs de la mort… Un roman puissant et captivant."

 

 

 

 

L'auteure : Joyce Carol Oates est née en 1938 à l'Ouest du lac Erié. Son père travaillait pour la General Motors. Elle passe une enfance solitaire face à sa soeur autiste et découvre, lorsqu'elle s'installe à Detroit au début des années 60, la violence des conflits sociaux et raciaux. Membre de l'Académie américaine des arts et des lettres depuis 2008, professeur de littérature anglaise à Princeton. Titulaire de multiples et prestigieuses récompenses littéraires (elle figure depuis des années sur la courte liste des Nobélisables), Joyce Carol Oates figure depuis longtemps au premier rang des écrivains contemporains. Elle a reçu le prix Femina étranger en 2005 pour Les Chutes.

 

 

 

 

 

 

Carthage

Par Joyce Carol Oates

Traduit de l'anglais ( USA ) par Claude Seban

Editions

Philippe Rey

www.philippe-rey.fr/

Isbn : 978-2-84876-481-8 ; octobre 2015 ;  608 pages ; 24,50 €



06/11/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres