Livres Critique

Bye bye Léningrad

 

   

  Voilà un livre  réjouissant qui vous fera passer un bon moment en vous épargnant la lecture de moultes études comparatives Est/Ouest, socialisme/capitalisme, voire, de manuels philosophiques ou économiques... Originaire de Léningrad, l'auteure a partagé sa vie entre   l'ex URSS et les Etats-Unis ; aussi son regard satirique n'épargne-t-il personne : à l'est, c'est la bureaucratie, la paranoïa ou le non-sens qui triomphent ; à l'ouest, le cynisme,  l'argent-roi  et le règne des "experts"/gourous détruisant tous les repères.  Comment un petit bout de femme peut-il se dégager des idéologies et des préjugés environnants  ? Comment résister aux pressions de toutes sortes   ? Autant de questions sous-tendant ce sympathique récit. Humour, profondeur sociale, ironie, philanthropie : ces traits distinctifs révèlent une auteure  attachante dont les singulières péripéties se lisent d'une   traite. Hautement recommandé par Livres Critique.

 

Présentation de l'éditeur :

"Bye bye Leningrad pose un regard particulièrement original sur la vie quotidienne dans l’ex-Union soviétique et les Etats-Unis de la seconde moitié du xxe siècle. En partie autobiographique, ce livre est à la fois un roman picaresque et d’apprentissage. Son héroïne, Tatyana Dargis, a grandi en URSS. Après une adolescence durant laquelle ses malheurs en amour n’ont d’égal que ses déboires intellectuels et administratifs avec le KGB, elle émigre aux Etats-Unis où de nouvelles absurdités (capitalistes, cette fois) lui donnent un aperçu cinglant de la vie en Occident.

Avec un sens aigu des sous-entendus et un art de la satire qui se prête merveilleusement à la description des mille contradictions propres au déracinement, Ludmila Shtern brosse un tableau profond quoique hilarant des deux grandes puissances mondiales à la fin de la guerre froide."

 

L'auteure :

Ludmila Shtern a quitté l’Union soviétique pour émigrer aux Etats-Unis en 1976. Née à Leningrad, elle vit désormais à Boston. Ses œuvres sont traduites notamment en anglais, en italien, en néerlandais et en hongrois.

 

 

 

Bye bye Léningrad

de Ludmila Shtern

Editions Intervalles - Accueil 

Traduit du russe par Kristina Karatcheva.

Isbn 9782916355504, 240 pages, 19 €uros



03/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres