Livres Critique

Berlin-Stasi

 

 

 

 http://editions-syrtes.com/wordpress/wp-content/uploads/C_PICAPER_Berlin_Stasi.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    C'est un sentiment paradoxal que procure la lecture de ce livre. D'une part, on est littéralement ''soufflé'' par sa richesse documentaire et la présentation des rouages de la "Sécurité d'Etat". D'autre part, l'auteur ne dissimule pas  ses sympathies ''conservatrices''. Dommage car, ainsi averti, le lecteur doit redoubler d'attention pour tenter de distinguer le bon grain de l'ivraie. Vrai ou faux ? Difficile, parfois, d'y voir clair.

    Reste que cette lecture offrira des ressources à de nombreux lecteurs : je pense, notamment, aux germanistes ou aux personnes soucieuses de mieux appréhender les causes de l'échec est-allemand. A noter : de véritables lueurs  comme lorsque l'auteur cite Günther Shabowski : '' La RDA s'est effondrée parce que l'inefficacité de son économie ne lui permettait pas de financer ses promesses sociales...'' (p.486) On songe   aux thèses formulées par Alexandre Adler dans Berlin, 9 novembre 1989 : la RDA se serait fourvoyée car elle se serait laissée aller, d'emblée, à  "une parodie amère du nazisme''... Quant aux   nostalgiques du climat de la guerre froide, ils seront comblés.   Vous voulez vous familiariser avec ce qui fut considéré comme l'un des services de renseignement les plus efficaces au monde ? ( D'où, parfois, l'admiration non dissimulée de l'auteur ; cf. p. 79 : "On ne peut que féliciter la Stasi pour cette extraordinaire performance..." ) Vous aimez les histoires d'espionnage, de trahisons, de défections et d' agents doubles  ? Lisez ce livre : il ne vous décevra pas.

 

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Berlin, 9 novembre 1989… Le mur est ouvert. La République démocratique allemande ferme boutique. Son existence ne tenait qu’à un mur. Un mur qui n’était que la partie visible de l’iceberg. Dessous se cachait la Stasi, ce monstre tentaculaire de la guerre froide, cette police secrète à qui rien n’échappait. C’est dans son antre que nous emmène Jean Paul Picaper. Pendant près de trente ans, il a affronté à Berlin-Ouest et en RFA les agitateurs et désinformateurs stipendiés de la Stasi, déjouant ses traquenards à Berlin-Est et en RDA. Il a vécu aussi l’infiltration du mouvement étudiant des années 1960 et de divers organismes d’Allemagne de l’Ouest ; il a contacté à maintes reprises des dissidents est-allemands et collaboré avec eux, menant sa petite guerre personnelle contre cette dangereuse organisation tout au long de la guerre froide. À partir de son expérience, de témoignages poignants, d’entretiens avec des espions et leurs victimes, il nous entraîne dans les arcanes du « meilleur service d’espionnage de l’histoire », et nous fait vivre le quotidien d’une dictature, mêlant à la fois l’analyse rigoureuse du politologue et la narration du journaliste. Un document rare."

 

 

 

L'auteur : Jean-Paul Picaper a été le correspondant du Figaro en Allemagne de 1977 à 2003. Il a publié notamment Nucléaire, l’Europe partagée, Ramsay, 2000, Sur les traces des trésors nazis, Tallandier, 1998 et Helmut Kohl, Fayard, 1996.

 

 

 

 

 

Berlin-Stasi

Par Jean-Paul Picaper

Editions des Syrtes

editions-syrtes.com

Isbn : 9782845451506 ; octobre 2009 ; 502 pages ; 22 €uros.



20/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres