Livres Critique

Berlin 49

 

Berlin 49 - Joseph Kanon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    Après L’Ami allemand, (adapté au cinéma par Steven Soderbergh avec Georges Clooney et Cate Blanchett), Joseph Kanon nous offre, avec Berlin 49, un roman d’espionnage  comme on les aime dans cette Allemagne d'après-guerre qu'il connaît bien. Alex Meier a été ballotté par l'histoire.  Juif, il a pris la sage précaution de quitter l'Allemagne pour les Etats-Unis dans les années trente.  Pour autant, il tombe bientôt dans les filets de la chasse aux sorcières maccarthyste. Revenu en Allemagne, il travaille pour la CIA afin d' avoir une chance de retrouver son fils. Joseph Kanon dresse un tableau  des conséquences de la guerre à l'heure où   les forces d’occupation décident du sort du pays détruit. Alex, toujours fidèle à son amour de jeunesse, devra tuer afin d'échapper aux pressions.   Sur fond de décombres et de fantômes, ce thriller époustouflant nous laisse constamment dans l'inquiétude. Mêlant étroitement espionnage et recherche historique, Joseph Kanon couche le testament d'une période tourmentée. Ce roman d'espionnage qui sonde aussi la vérité des relations humaines est une vraie réussite.

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"« La complexité et la lucidité de le Carré et de Greene, et aussi d’Orwell. » New York Times   

 

"Berlin-Est en 1949, sous occupation soviétique. Avant la guerre, Alex Meier, écrivain juif communiste, a quitté la ville pour se réfugier aux États-Unis. Maintenant, victime de la chasse aux sorcières, le voilà de retour, accueilli à bras ouverts par le nouveau régime en même temps qu’un réfugié célèbre, Bertolt Brecht. Dans un décor de ruines et une atmosphère délétère, Alex retrouve son amour de jeunesse, une aristocrate allemande devenue la maîtresse d’un dignitaire russe. Les circonstances de leurs vies respectives ? lui a laissé en Amérique un fils qu’il veut revoir un jour, elle cache un frère échappé des camps de travail forcé ? contraignent Alex à s’improviser espion, métier pour lequel il n’est pas préparé.

La réflexion sur les dangers de l’idéalisme aveugle et une intrigue diabolique font de Berlin 49 un thriller magistral, où le suspense se nourrit de retournements à couper le souffle."

 

 

 

L'auteur : Né aux États-Unis en 1946, diplômé de Harvard et de Cambridge, Joseph Kanon a longtemps travaillé comme éditeur avant de se lancer dans l'écriture. Trois de ses romans ont été publiés chez Belfond. Le plus célèbre, L'Ami allemand (2002) , qui a connu un joli succès en librairie, a été adapté au cinéma en 2006 par Steven Soderbergh avec George Clooney et Cate Blanchett. Le Passager d'Istanbul a paru au Seuil en 2014.

 

 

 

 

Berlin 49

Par Joseph Kanon

Traduit de l'anglais ( Etats-Unis ) par Lazare Bitoun.

Editions du Seuil

Editions du Seuil, Maison d'édition, Littérature - Seuil.com

www.seuil.com/

Isbn 97820212333292 ; 454 pages ; février 2016 ; 22,50 €uros.

 



04/04/2016
0 Poster un commentaire