Livres Critique

Au-delà de la qualité dans l'accueil et l'éducation de la petite-enfance


   

  Les pouvoirs publics ont souvent tendance à vouloir tout réformer en détournant certains exemples pris à l'étranger : ce fut le cas, par exemple, lors de la sortie du rapport Tabarot, il y a quatre ans. Et bien, le livre de Gunilla Dahlberg, Peter Moss et Alman Pence constitue la réponse du berger à la bergère ! Ces spécialistes étrangers interpellent, en effet, les notions de "qualité" et "d'évaluation" abondamment avancées aujourd'hui pour standardiser le secteur de l'accueil de la petite-enfance et le normaliser sur des bases industrielles. A mille lieues de ces funestes desseins, ils proposent un véritable projet pour   la petite-enfance, en préconisant, notamment, d'en faire  "un forum dans la société civile, ouvrant la possibilité de projets nombreux et variés". Voilà une somme de recherches agitant de nombreuses idées constructives. Elle enrichira considérablement la réflexion des gestionnaires, professionnels de la petite-enfance et auteurs de projets pédagogiques.

Un trésor d'idées au service de la société de demain !

 

Présentation de l'éditeur :

 

    "Réédité et traduit en plusieurs langues, cet ouvrage est considéré comme l'un des plus importants parus ces dernières années dans le champ de la petite enfance. En s'appuyant sur des travaux menés au Canada, en Suède, en Italie, sur les apports de la sociologie de l'enfance, de la philosophie, de l'éthique, des sciences politiques, il pose les questions essentielles en ce domaine : quelle est notre compréhension de l'enfant, de ce qu'il peut être, de ce qu'il devrait être ? Quelles sont les missions des institutions de la petite enfance ? Que penser de leurs objectifs ?

Prenant en compte les évolutions politiques, sociales, économiques et technologiques à l'œuvre dans nos sociétés postmodernes, les auteurs questionnent les recherches visant à définir et à évaluer la qualité de l'accueil dans le champ de la petite enfance. Pour eux, le concept et le langage de la qualité, actuellement dominants, risquent d'en réduire les enjeux à une simple perspective managériale soumise à la connaissance et aux techniques de mesure de quelques experts, l'accueil et l'éducation des jeunes enfants n'ayant alors pour vocation que de livrer des sujets prêts à entrer dans le système scolaire obligatoire et à intégrer la société de consommation.

Pour comprendre et évaluer le travail pédagogique auprès des jeunes enfants, ils proposent de recourir à un langage et des outils différents, articulés autour du concept de « faire sens », qui donnent toute leur place à la contextualisation, à la subjectivité, à l'incertitude et au provisoire. Rendre visible la pratique auprès des tout-petits est une nécessité, mais cette évaluation doit être en cohérence avec les missions des institutions qui accueillent la petite enfance."

 

Les auteurs :

 

Gunilla Dahlberg est professeur en éducation à l'université de Stockholm.
Peter Moss est professeur à l'Institut d'éducation, université de Londres.
Alan Pence est professeur à l'Ecole de l'accueil de l'enfant et de la jeunesse, université de Victoria, Canada.

Traduit de l'anglais par Hervé Maury

Voir le sommaire

Au-delà de la qualité dans l'accueil et l'éducation de la petite-enfance. Les langages de l'évaluation.

Par Gunilla Dahlberg, Peter Moss et Alan Pence

Editions Erès

ISBN 9782749211176, 300 pages, 29 €uros.



16/02/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres