Livres Critique

Anonymous

 

Livre Anonymous

 

 

 

 

 

 

 

   C'est le masque de Guy Fawkes, activiste catholique du XVIIe siècle, qui est devenu leur blason. "Anonymous" :  Qui se dissimule sous cette appellation ? Que représente-t-elle ?  Il s'agit  “d' un non-être mythique dont l’existence ne devient concrète que si un observateur extérieur prononce son nom”, explique l'auteure. Avant d'écrire   Anonymous : hacker, activiste, faussaire, mouchard, lanceur d’alerteGabriella Coleman a   infiltré    ce groupe hétérogène durant plusieurs années. “Qui peuvent bien être ces gens ? un voisin? Une jeune fille ? Une secrétaire ? Un concierge ? Une étudiante ? Un bouddhiste ? Quel que soit leur profil, une chose est sûre : cette entité, qui a vu le jour en tant que réseau de trolls, s’est métamorphosée en un foyer de résistance sur le net”, résume-t-elle. Cette enquête ambitieuse et spectaculaire ne se limite pas à rendre compte des actions d' Anonymous. Elle décrit les aspirations humanistes du collectif et décrypte les termes employés par ses membres, tels des alchimistes modernes, pour protéger leurs activités et consolider leur univers parallèle. Chronique du temps présent, ce livre  dresse le portrait fascinant d'une marge rebelle autant douée pour l'humour noir que pour sa résistance au contrôle des individus.

 

  "Une des conclusions que je voulais avancer, c’est que la raison pour laquelle Anonymous nous rend si mal à l’aise, ce n’est pas parce qu’ils sont anonymes, mais bien parce qu’ils sont prêts à franchir les limites en matière d’humour. En fait, c’est comme Charlie Hebdo. Le malaise moral que suscitent Charlie et Anonymous est similaire. Certaines personnes sont vraiment contrariées par leurs blagues. Moi-même, je suis déchirée à ce sujet, car j’ai très peur d’une société qui contrôle le langage qu’on utilise. D’un autre côté, je peux comprendre, surtout en Amérique du Nord et aux États-Unis, que les mots ne sont pas vides de sens. Je ne sais toujours pas comment réconcilier ces deux points de vue. Peut-être que je me tiens trop avec des hackers et que mon rapport à la liberté d’expression est trop grand ! Ça m’inquiète ! (Rires)" ( Anonymous, portrait global, interview publiée dans Métro, 1er février 2016 )



 

 

Présentation de l'éditeur :

 

"Il y a presque dix ans – avant WikiLeaks, Occupy Wall Street et le Printemps arabe –, l’anthropologue Gabriella Coleman se plongeait dans l’étude d’un phénomène mondial alors en pleine expansion: la communauté de hackers au masque désormais célèbre, Anonymous. Après quelques mois, elle était devenue si étroitement liée au groupe – tantôt confidente, tantôt interprète ou porte-parole – que ce statut ambigu, atypique, avait pris une place centrale dans son travail. C’est depuis cette zone liminaire que ce récit entreprend de cerner la nébuleuse, à la manière d’un journal d’enquête anthropologique.

Son immersion étonnante dans la sous-culture d’Anonymous, Gabriella Coleman l’enrichit de témoignages obtenus auprès de hackers célèbres en pleine action. S’y chuchote, dans l’ombre de la figure légendaire du trickster, la jubilation du lulz – le plaisir de jouer des sales tours, la délectation du trolling, l’exaltation de la piraterie. Une forme naissante et rageuse d’activisme s’y déclare aussi haut et fort, qui aura le succès que l’on connaît.

Sans rien céder aux charmes de l’anecdote, l’ouvrage pense plus largement l’action directe dans le cyberespace, en creusant notamment la question de l’éthique du hacking. Il examine dans le même temps les mécanismes de répression conçus par les autorités pour contrer cette nouvelle forme de contestation. Cette étude sur Anonymous est indubitablement la plus complète et la plus rigoureuse existant à ce jour."

 

 

 

 

Table des matières :  Anonymous - Lux Éditeur

www.luxediteur.com/catalogue/anonymous/

 

 

 

 

 

 

 

 

L'auteure : Docteure en anthropologie, Gabriella Coleman dirige aujourd’hui la chaire Wolfe en littératie scientifique et technologique de l’Université McGill. Elle est considérée comme la spécialiste d’Anonymous et intervient régulièrement dans les médias pour parler du phénomène et décrire les mécanismes coercitifs et les préjugés dont ils sont la cible.

 

 

 

Anonymous.

Hacker, activiste, faussaire, mouchard, lanceur d' alerte.

Par gabriella Coleman

Traduit de l'anglais par Nicolas Calvé

Lux Éditeur

www.luxediteur.com/

Isbn : 9782895962076. Février 2016. 500 pages. 22 €uros.

 

 

 



28/03/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres